Cluster Grand Paris Sport : fédérer autour de Paris 2024

© Comfreak / Pixabay - grandparisdurable.org
© Comfreak / Pixabay

Créé en juillet 2017, le Cluster Grand Paris Sport vise à rassembler les acteurs du sport, de la recherche, de l’éducation, de la formation, de la santé, de l’innovation et de l’économie autour d’un objectif commun : construire, dans le sillage des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, un héritage pour conforter la France en tant que nation sportive.

Dirigée par Emmanuelle Bru, l’association Loi 1901 Cluster Grand Paris Sport a comme Président Francis Chouat et comme Président délégué Hakim Khellaf. Elle dispose en outre d’un bureau de 9 personnes et d’un conseil d’administration composé d’entreprises (Nokia, Natural Grass…), d’organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (Genopole, Télécom SudParis, Institut de recherche biomédicale des armées…), d’administrations et collectivités (DIRECCTE Île-de-France, Grand Paris Sud, Région Île-de-France, le Départemental de l’Essonne…), d’acteurs du monde sportif (Comité National Olympique et Sportif Français…), de partenaires (Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Essonne, Le Tremplin par Paris&Co…) et de personnalités (David Douillet, Régis Juanico (député de la Loire)…).

L’axe de la recherche fortement mis en avant

Stimulé par la présence dans ses rangs du Genopole, le bioparc dédié à la biotechnologie et à la génétique situé à Évry-Courcouronnes, le Cluster fait de la recherche un de ses axes de développement. En 2020, il a accompagné la création d’une Unité Mixte de Recherche (UMR) sur l’entraînement et la récupération, co-dirigée par l’Université d’Évry Paris-Saclay et l’Institut de Recherche Biomédicale des Armées (IRBA), en coopération avec le Centre d’Études et de Recherches sur l’Intensification du Traitement du Diabète (CERITD).

Le Laboratoire de Biologie de l’Exercice pour la Performance et la Santé (LBEPS) est le premier en France à travailler à la fois sur l’entraînement et la récupération de l’athlète de haut niveau, du militaire, de l’enfant et de l’adulte sain ou des diabétiques de type 1 et 2. Il poursuit un objectif commun de performance et de santé, notamment dans le contexte national favorable à la promotion du « Sport Santé » aboutissant à la prescription du sport sur ordonnance.

La construction d’un campus en ligne de mire

Construire un campus pour rassembler fédérations sportives, universitaires, chercheurs, acteurs de la santé et des territoires et créateurs d’entreprises autour d’une thématique commune : tel est l’autre projet phare du Cluster. Ce Campus vise à créer un lieu attractif à l’échelle métropolitaine en s’insérant dans un projet de territoire autour de l’ancien hippodrome de Ris-Orangis-Bondoufle, un projet en cours de programmation par Grand Paris Sud et Grand Paris Aménagement sur plus de 250 hectares. Le Cluster porte d’ailleurs, avec le groupe Clinalliance et le Pôle Départemental de Médecine du Sport, un projet de création d’un pôle sport-santé-performance au cœur de ce Campus. À destination des sportifs de haut niveau et des sportifs amateurs, ainsi que des personnes malades et des personnes en réhabilitation, ce pôle aura pour objectif de fédérer et créer du lien entre la recherche, les activités cliniques et les entreprises

Le développement économique : l’incubateur

Dans une logique de développement d’un écosystème cohérent et équilibré, la mise en place d’une politique de création, d’accompagnement et d’accueil d’entreprises innovantes s’est rapidement imposée au sein du Cluster. Elle s’est matérialisée par la création, en février 2020, d’un incubateur (l’Incubateur Grand Paris Sport), en partenariat avec l’Agglomération Grand Paris Sud et IMT Starter, l’incubateur commun aux trois grandes écoles évryennes : l’École Nationale Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise (ENSIIE), Télécom Sud Paris (TSP) et l’Institut National Mines-Telecom Business School (IMT BS).

Les lauréats de la première promotion ont été, début 2020, les start-ups Chiron IT, Spectre, Equation Sport, Squarechamps et Move Your Buddy. La deuxième promotion a accueilli, en février 2021, les jeunes pousses Ball’N Connect, Bouge, fizYou, SensAI et Sport & Troc. Elles seront dans un premier temps incubées à IMT Starter puis rejoindront, au bout de 12 mois, l’éco-pépinière du Magellan à Evry-Courcouronnes.

Autres articles à consulter